Historique du club

Fondation

C’est en 1932, que sous l’impulsion d’un groupe de « mordus », la création du club est décidée. Henri Castella, coiffeur, dirige les débats d’une assemblée constitutive qui compte 13 personnes intéressées. Un comité de 13 membres est constitué. Henri Chollet, tenancier du Café des Ormeaux, devient le 1er président de la nouvelle société. Dans le même mois, Adelmo Zenoni et Robert Chenaux complètent l’effectif initial. Les adhésions vont se multiplier à un rythme soutenu. L’assemblée ordinaire du 30 juin 1932 ratifie les premiers statuts à l’unanimité et ce ne sont pas moins de 46 membres qui contresignent ce précieux document. Le premier match se dispute à l’extérieur contre le Vevey-Sports, le baptême du feu est brûlant puisqu’il se solde par une mémorable « raclée », dont l’addition s’élève à 11-0, y compris un malheureux autogoal (le 11ème).

Les anniversaires

1942 Le 10ème anniversaire de la fondation du club est à l’image des temps troublés de l’époque.
29.06.1952 Le club fête dans l’enthousiasme général ses quatre lustres d’existence. Une grande fête a lieu le samedi et le dimanche, avec bal et matchs de football au programme.
18.02.1964 Avec 2 ans de retard, le 30ème anniversaire du club est marqué seulement par une soirée officielle.
15.07.1972 Le club prend de la bouteille et fête joyeusement ses quatre décennies d’existence. Différents matchs sont au programme, dont un véritable derby , déjà à cette époque, en juniors A : La Tour – Bulle.
20-22.08.1982 Le club se penche sur son passé et fête déjà son cinquantenaire, avec tout le faste qui se doit.
09.06.1994 Suite à de nombreux problèmes d’effectifs au FC Le Pâquier, la fusion entre les deux clubs est la meilleure solution et le FC La Tour-Le Pâquier naît de cette union.
29-30.06.20076-7.07.2007 75ème anniversaire du club, fêté sur deux week-end, avec au programme, match de gala entre le FC La Tour/Le Pâquier et Neuchâtel Xamax, tournoi Inter-usines, tournoi humoristique, ainsi que des soirées rythmées, ont marqué cette grande fête.

Dates marquantes, titres de noblesse et aussi quelques déceptions

Saison 1948/49 L’équipe fanion atteint son objectif : une promotion en 3ème ligue.
Saison 1952/53 Victoire en Coupe fribourgeoise contre le FC Corminboeuf. Pour la 1ère fois, la Coupe prend le chemin de la Gruyère.
Saison 1962/63 C’est le purgatoire, l’équipe fanion est reléguée, mais la peine sera de courte durée.
Saison 1963/64 La réaction ne s’est pas fait attendre. Elle est saine et virulente. Notre équipe bouscule tout et réintègre la 3ème ligue après avoir obtenu le titre de champion de groupe et la Coupe fribourgeoise pour la 2ème fois de son histoire.
Saison 1965/66 Titre de champion de groupe, mais hélas les matchs de promotion se soldent par des échecs.
Saison 1966/67 Notre 1ère garniture récidive et obtient une nouvelle chance d’accéder à la 2ème ligue. Après avoir obtenu un match nul, nous nous inclinons dans le second match 2-3 après avoir mené 2-0…
Saison 1970/71 C’est une nouvelle 1ère place, mais une fois de plus, la chance n’est pas au rendez-vous, et le bilan des matchs de promotion se solde par un nouvel échec.
Saison 1978/79 Petite consolation, sous la forme d’une 3ème victoire en Coupe fribourgeoise. Une ombre au tableau, notre 2ème formation connaît les affres de la relégation en 5ème ligue.
Saison 1979/80 Emmenée et motivée par son nouvel entraîneur, la « deux » réintègre la 4ème ligue, mais échoue de peu en finale pour le titre de champion cantonal.
Saison 1989/90 Promotion en 2ème ligue, après de multiples échecs, la 1ère équipe y accède enfin.
Saison 1994/95 Après 5 ans passés en 2ème ligue, la Tour est reléguée en 3ème ligue, avec juste 1 point de moins que Guin. Seule consolation cette année-là, notre équipe fanion gagna pour la 4ème fois la Coupe fribourgeoise.
Saison 1995/96 Nouvelle promotion en 2ème ligue, obtenu magistralement avec 19 points d’avance sur son dauphin. Après quelques frayeurs lors des matchs de promotion, le purgatoire n’aura duré que 12 mois et nous voilà de retour en 2ème ligue.
Saison 1999/00 Dix ans après une première promotion en 2ème ligue, les tourains fêtent leur premier titre de champion fribourgeois, mais aussi une promotion en 2ème ligue interrégionale. Un exploit quand on sait qu’au terme du 1er tour l’équipe ne comptabilisait que 8 points et était avant dernier. Le bilan du second tour fut remarquable, 11 matchs-11 victoires. Pour couronner cette folle saison, La Tour/Le Pâquier remporta pour la 5ème fois la Coupe fribourgeoise.
Saison 2005/06 Après un début de saison en demi-teinte, l’équipe est 2ème du classement à 2 points, mais rien n’est fait et notre promotion en 1ère ligue, se jouera le dernier match. Grâce à la défaite du leader Dürrenast et à notre victoire contre Neuchâtel Xamax M21, nous atteignons la 1ère ligue.
Saison 2007/08 Notre équipe fanion est toujours en 1ère ligue et pour couronner ce maintien, la « deux » accède aux finales de promotion et se hisse en 2ème ligue fribourgeoise.
Saison 2008/09 Saison noire pour le FC La Tour/Le Pâquier, notre première équipe tombe en 2ème ligue inter et la deuxième équipe fait de même en étant reléguée en 3ème ligue.
Saison 2009/10 Notre équipe fanion a bien digéré sa relégation en 2è ligue-Inter et termine le championnat à un honorable 5ème rang. Son contingent est en partie formé de jeunes de la région provenant avant tout d’une bonne collaboration avec notre voisin le FC Bulle.

Fusion avortée : cette même saison et à la surprise générale, Le FC Bulle qui milite en 1ère ligue est relégué. D’étroites discussions sont entamées pour le projet d’une éventuelle fusion des deux clubs dans le but de créer un club important dans le sud du canton. Le 2 juillet 2010 le verdict tombe suite aux deux assemblées extraordinaires mises sur pied par les deux clubs. Les membres du FC La Tour/le Pâquier accepte l’idée de se rapprochement à plus de 90 % tandis que de l’autre côté de la Trême, l’idée est refusée de façon catégorique.

Saison 2013/14 Après 2 saisons difficiles et des licenciements d’entraîneurs, notre équipe se reprend bien au deuxième tour et finit par décrocher son maintien dans la ligue amateur.

 

Nos présidents d’honneur

Paul Gremion 16 ans au comité, dont 8 à la présidence, nommé président d’honneur en 1948. Décédé le 17.01.1974.
Roger Dousse 24 ans au comité, dont 17 à la présidence. 18 ans au comité Vétérans, dont 11 ans de présidence. Fondateur de la Coupe romande des vétérans. Nommé président d’honneur en 1969 et du FC Vétérans en 1973. Décédé en 1983.
Roland Buchs 24 ans au comité, dont 15 à la présidence. 36 ans comme membre vétéran. Fondateur du Tournoi Roger Dousse. Fondateur de la Coupe Gruyérienne en 1980. Nommé président d’honneur en 1995.
Michel Descuves Membre fondateur du Soulier d’Or en 1989 et responsable des finances durant 13 ans. Membre du comité et Président du Club de 1994 à 2001. Nommé président d’honneur en 2001. A également œuvré comme entraîneur d’une équipe juniors durant 10 ans.
Michel Dubois 20 ans au comité, dont 5 à la présidence. Fondateur du Soulier d’Or en 1989, dont il fût le président pendant 8 ans. Nommé président d’honneur en 2009.

Nos Présidents de la fondation du club à ce jour

1932-1933 Henri Chollet 1985-1988 Charles Braillard
1933-1934 Albert Leu 1988-1989 Jacques Zamofing
1934-1936 Ernest Maillard 1989-1992 Christian Yerly
1936-1941 Paul Gremion 1992-1994 Bernard Bertherin
1941-1944 Louis Murith 1994-2001 Michel Descuves
1944-1948 Paul Gremion 2001-2004 Bernard Steinhelber
1948-1952 Pierre Murith 2004-2007 Michel Dubois
1952-1969 Roger Dousse 2007-2009 M. Dubois et
P. Papaux
1969-1977 Roland Buchs 2010-2011 Philippe Papaux
1977-1978 Roland Zenoni 2011-2012 J.-P. Wehren et
M. Dubois
1978-1985 Roland Buchs Depuis 2012 Jean-Pierre Wehren

 

Laisser un commentaire